Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Grand retour de la fête médiévale à Bourdeaux

De nombreuses animations sont prévues, en journée et en soirée, le 15 août.

C’était à l’origine une fête de village qui a bien évolué. « Elle a été créée en 1961 par une poignée de Bourdelois puis elle a grossi au fil des ans, notamment avec l’apport de ce qu’on appelait les estivants : les vacanciers. Elle est devenue réellement médiévale il y a une quinzaine d’années », explique Sylvie Jullian, membre du comité du 15 août, une association créée spécialement pour l’organisation de cette fête.

LA LÉGENDE D’ALBERTE

Annulée en 2020 en raison du Covid, seule la foire artisanale et des produits du terroir s’était tenue l’année dernière. Les organisateurs sont repartis cette année sur une fête « complète ». Elle commencera le 14 août au soir avec un défilé aux lampions des enfants du village au rythme de percussions. La grande journée du 15 août commencera dès 9h avec la foire et une multitude d’animations médiévales comme des échassiers ou la reproduction d’un campement avec tentes, échoppes, déambulations, maniement d’épées, etc.

À partir de 18h, ce sera le repas de la taverne avec la traditionnelle soupe au pistou, dans le parc de la Recluse. L’entrée est payante : trois euros.

À 21h 15 commencera le grand défilé historique à travers tout le village, qui reprend la légende d’Alberte de Poitiers, fille du seigneur de Bourdeaux au deux soupirants, avec chevaliers, nobles et paysans. Comme cette légende se finit dans le sang et les larmes, l’embrasement symbolique du village suivra le défilé. Cette année, le feu d’artifice, trop dangereux en cette période de sécheresse, sera remplacé par un grand spectacle son et lumière qui s’étalera sur les façades de Bourdeaux.

bourdeaux fete 2022 3

Enfin, le bal ouvrira à 22h30. Et pour boucler les festivités, un concours de pétanque est prévu le lendemain 16 août Organisé par le club de rugby bourdelois, il débutera à 14h30 pour des doublettes montées.

Clément Chassot

Article publié dans Le Crestois du 12 août 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.