Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

La neige d’or

Conte de Noël de Passerelle.

noel23 passerelle 2

L’enfant s’était endormie sur son bureau, parmi les enveloppes de Noël dont les adresses étaient inscrites, mais le beau papier à lettres attendait le texte que chaque élève devait rédiger selon un énoncé bien précisé par le maître : un joyeux souhait, de la prospérité pour la famille et l’entourage, de la joie pour tous les habitants du monde, plus jamais de guerre.

Hélas, les oreilles de l’enfant ne captaient à la radio que des bruits de bombes, les pleurs ou la colère des adultes, la peur au ventre pour tous. Tout à coup, dans son rêve, une voix la berce en chantant : « Il neige de l’or... » Mais cette neige d’or, poudreuse si fine, si fine, impalpable, que les méchants ne peuvent plus palper dans leurs poches avides.

Elle enveloppe tout d’une infinie douceur. L’éclatement des bombes devient bruit de feu d’artifice. Les frontières ont disparu. Les hommes qui passent, tout dorés, ne sont plus des soldats en uniforme mais les danseurs d’une fête qui avancent en chantant dans plusieurs langues, et ces langues mêlées donnent ensemble un mot qui ressemble à alléluia !

La petite fille se réveille avec un merveilleux sourire, et la neige d’or tombe sur le Sinaï...

Simone et Madeleine,
pour le collectif de citoyens Passerelle

Conte publié dans Le Crestois du 22 décembre 2023

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.