Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Le centre agroécologique des Amanins a déjà vingt ans

C’est l’heure du bilan pour le centre basé à Roche-sur-Grane, fondé sur l’utopie de Pierre Rabhi.

fete Amanins 2022
La fête des Amanins en 2022

Au début des années 2000, Michel Valentin, chef d’entreprise, traverse une crise existentielle. Alors que les premiers signes du réchauffement climatique se font bien visibles, quel est l’intérêt, se demande-t-il, de savoir faire de l’argent si c’est pour s’en servir pour polluer et détruire le vivant ? En 2003, l’homme fait la rencontre de Pierre Rabhi, paysan philosophe inventeur du concept du « colibri », qui veut que face à un monde qui se détraque, au lieu de s’en désoler, chacun peut faire sa part pour améliorer les choses.

Tous deux fondent alors le centre agroécologique des Amanins, rejoints par Isabelle Peloux, la compagne de Michel Valentin. Seule témoin de cette époque, elle se souvient...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 15 mars 2024

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.