Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Les Voyageurs à la valise de Bruno Catalano partent à New York

Le sculpteur crestois expose ses célèbres Voyageurs dans une galerie new-yorkaise à partir du 18 mai.

Devant la gare de Crest, sa silhouette déjà à moitié effacée s’est comme évanouie. L’homme à la valise a-t-il disparu pour de bon ? Ou juste le temps des travaux ? Ou a-t-il simplement pris un train ? Cette sculpture de voyageur, valise à la main, est l’oeuvre du sculpteur Bruno Catalano. Lui-même s’apprête à prendre l’avion direction New York où, après Londres, Venise, Gênes, ses figures monumentales vont être exposées pour la première fois pendant un an.

Dans sa maison, qui n’est autre que le magnifique hôtel Pluvinal que chaque Crestois connaît, les bagages sont déjà prêts. À vrai dire, ils sont partout dans son atelier, jamais bien loin des silhouettes ultra-réalistes de ses modèles. Tellement réalistes qu’on jurerait les voir bouger. Tout entiers concentrés vers leur destination, que l’on devine lointaine et sans retour...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 10 mai 2024

Haut et bas de page Rubriques CELEBRE copie

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.