Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

En août, le cinéma ne pass pas à Bourdeaux

Communiqué du 30 juillet 2021 de Ciné Bourdeaux.

À partir de début août, pour le cinéma, nous allions être confrontés à deux situations : soit faire des séances sans pass mais en limitant les jauges à 49 personnes, soit garantir le maximum d’entrées en acceptant de faire des séances avec le pass.

Accepter la première solution, c’est accepter de jouer la division de la société entre vaccinés et non-vaccinés, entre celui qui croyait au pass et celui qui n’y croyait pas ; il ouvre la porte à des conflits sans fin au coeur même de notre vie quotidienne. C’est aussi accepter d’être les fusibles de la colère de ceux, frustrés, qui ne pourront accéder à nos séances.

Accepter la seconde situation, c’est accepter que nous, bénévoles, prenions connaissance du pass sanitaire et vérifions l’identité des usagers ou clients de nos séances au mépris de la loi, de la jurisprudence et du secret médical (les contrôles d’identité ne seront finalement pas obligatoires lors du contrôle du pass sanitaire pour les établissements recevant du public, ndlr) ; c’est accepter une société où une partie des citoyens devient le gendarme des autres.

Nous aurions pu imaginer organiser nos séances dans un centre commercial ou un lieu de culte, nous serions alors dispensés de ce pass. Nous ne pouvons nous résoudre à devenir l’un des rouages permettant la mise en place de ce pass. Alors, la mort dans l’âme, nous devons nous résoudre à annuler les séances du mois d’août. Nous verrons pour la suite comment évolue l’obligation du pass.

Ciné Bourdeaux

Tribune publiée dans Le Crestois du 30 juillet 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.