Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Des pressions liberticides et abusives contre un média libre indépendant

Communiqué du 3 septembre 2021 du collectif d’animation du journal et site internet Ricochets.

Quelques rappels et actualité récente :

• En 2020, Ricochets avait été visé par une plainte préfectorale, avec perquisition, retenue de matériel, garde à vue et procès (qui s’est terminé en relaxe complète) pour Gé, une personne proche de Ricochets.

• En mars 2021 le préfet de la Drôme a porté plainte à nouveau auprès du procureur contre Ricochets à propos d’un article exprimant une forme de solidarité avec la répression subie par des saboteurs [du centre de raccordement Orange, ndlr]. Nous avions trouvé cet article intéressant pour tenter d’amener un débat, des discussions, un questionnement sur le tout numérique, sur la 5G, sur les actes de sabotages nombreux des infrastructures numériques/ téléphoniques.

• En avril, nous avions lancé à ce sujet une tribune largement diffusée et soutenue). Le média Reporterre.net avait publié l’article incriminé.

Alors qu’on pensait cette plainte de mars (peut-être) classée, on apprend le 16 juillet dans le journal Le Crestois que le préfet Hugues Moutouh, avant de partir de la Drôme, a tenu tout particulièrement à montrer du doigt Ricochets en indiquant que la plainte n’était pas close...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 3 septembre 2021

UA-22506836-1

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.