Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Patate chaude

Lettre à Eva, la chronique de Vincent Meyer du 19 novembre 2021.

Eva,

Quand Joseph interpréta le rêve du Pharaon, il prédit sept années de vaches grasses suivies de sept années de vaches maigres. Il recommanda d’anticiper et de stocker. Ce qui fut fait et sauva l’Egypte du chaos. Prévision et courage sont indispensables pour préserver le long terme. En 1824, Joseph Fourier, physicien français, mit en évidence l’effet de serre : « La température est augmentée par l’interposition de l’atmosphère ». En 1990 est publié le premier rapport du Giec. On sait désormais à quoi s’en tenir. Il ne manque plus que le courage.

Le monde est de plus en plus instable. Tout va très vite, trop vite. As-tu déjà tenté de prendre des décisions importantes dans le grand huit ? Il faut ralentir et se poser ensemble. Ce fut l’objet de la COP26 à Glasgow. Déception...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 19 novembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.