Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Comment volent les autruches ?

Tribune du 26 novembre 2021 d’Alain Delforge.

J’ai parcouru il y a peu de temps deux-trois bouquins parmi les tombereaux de rabâchages sur les effets du lobbying en France. Pour démarrer une sieste, ces versions écrites du valium sont formidables. L’inspecteur Derrick, à côté, c’est du speed. Comme disait je ne sais plus qui, il devrait exister une accidentologie éditoriale comme il en existe une pour éviter les accidents d’avion car voici beaucoup d’arbres coupés pour rien et un gâchis qui, heureusement, restera ignoré du grand public.

En effet, se défendre de tout complotisme tout en dénonçant avec la plus extrême prudence le lobbying à l’oeuvre dans les hautes sphères - quand on sait que les lobbyistes sont parmi les premiers à dénoncer le « complotisme », ça laisse rêveur. Appelons un chat un chat : que font les lobbies, sinon comploter, le tout sous couvert d’une forme « différente » de représentation dont on constate depuis fort longtemps les effets désastreux ? D’autant plus que ce laïus se constate aussi dans les propos ordinaires du quotidien...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 26 novembre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.