Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Macron fait évoluer sa rhétorique!

Tribune du 14 janvier 2022 d’Hervé Chiari.

Discours du Président Macron en 2016 : « Depuis 18 mois, j’ai une règle de vie, pour les femmes et pour les hommes, comme pour les structures, c’est la bienveillance. Donc je n’ai pas besoin, pour exister, de dire du mal des autres. »

Ses propos en 2020 : « Il y a des mots qui peuvent blesser, ce n’est jamais bon, c’est même inacceptable, le respect fait partie de la vie politique. J’ai acquis une chose, c’est qu’on ne fait rien bouger si on n’est pas pétri d’un respect infini pour chacun. On peut bouger les choses sans blesser les gens, c’est ça que je ne referai plus. J’ai appris à vivre les peines, à aimer mieux avec plus d’indulgence, de bienveillance. »

Début janvier 2022, le Président Macron s’exprime : « Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. On va donc continuer à le faire jusqu’au bout. C’est ça la stratégie. Un irresponsable n’est plus un citoyen. » Les déclarations polémiques du chef de l’Etat au journal Le Parisien n’ont rien d’un dérapage...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 14 janvier 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.