Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Un colloque sur les plantes aromatiques

Il aura lieu le 10, 11 et 12 mars à l’Ecosite du Val de Drôme à Eurre. Deux journées sont réservées aux professionnels de la filière et une journée est ouverte au grand public.

Le marché des PPAM (Plantes à parfum aromatiques et médicinales) est en plein essor et la demande en bio ne cesse de croître. Bien plus qu’un phénomène de mode, il y a une vraie demande des consommateurs pour des produits naturels, un besoin d’authenticité et de traçabilité de plus en plus fort.

L’utilisation des PPAM se diversifie : cosmétique, gastronomie, parfumerie, agro-alimentaire, pharmacie, aromathérapie, santé, débactérisation des salles blanches… Les parfums et les cosmétiques en tant que produits finis ne correspondent plus seulement à une odeur, à une marque, au prestige. Ils renvoient à un territoire, à des savoir-faire.

C’est ce qui se vit en Biovallée au quotidien. Faire territoire, c’est combiner la coordination des acteurs et la réflexion sur la gestion des ressources. La synergie entre producteurs, consommateurs, entreprises, coopératives locales, structures d’accompagnement et élus locaux a été l’objet d’un colloque en 2020, très bien accueilli.

La valorisation de cette filière d’excellence s’intègre pleinement au coeur des objectifs de notre association. Nous espérons que cette deuxième édition réunissant les professionnels de la phytothérapie et de l’aromathérapie rencontrera le même succès.

Claude Boudeulle,
viceprésidente de l’Association Biovallée, ambassadrice

Au programme du colloque :

Les jeudi 10, vendredi 11 et samedi 12 mars prochain aura lieu à l’écosite d’Eurre le colloque en Biovallée des Plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM). Cette deuxième édition aura pour thème : « Phytothérapie et aromathérapie en santé humaine et animale. Sécurité, efficacité et règlementation ». Deux journées seront réservées aux professionnels (jeudi et vendredi).

La journée de samedi 12 mars sera ouverte au grand public. Le matin, deux thèmes au choix : d’une part des conseils pratiques sur la santé animale par des éleveurs et des vétérinaires ; et d’autre part la question de la place de PPAM dans la naturopathie avec Anne Portier et la présentation des formations en herboristerie. L’après-midi sera consacré à des tables rondes autour de la sensibilisation aux enjeux de qualité et de préservation des ressources.

La projection du film « les cueilleurs en résistance » en présence du réalisateur, samedi soir au cinéma l’Eden à Crest, clôturera les trois jours de colloque.

Communiqué publié dans Le Crestois du 4 mars 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.