Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

L'insurrection du "blanc"

Tribune du 22 avril 2022 de Simone Bacquet.

Comme le pasteur Martin Luther King, j’ai fait un rêve : tout le corps électoral avait glissé une enveloppe dans l’urne et tous avaient voté "blanc". Les deux pokers menteurs de cette dernière semaine de campagne ne pouvaient donc nier que personne ne voulait d’eux pour représenter la France. Ils ont oublié le rôle de représentation d’un président et se targuent de jouer à la fois le rôle du pouvoir législatif, du pouvoir exécutif, du pouvoir judiciaire.

Non, je n’exagère pas : regardez les dernières décennies et non pas leurs actuelles promesses...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 22 avril 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.