Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Permaculture présidentielle

La passerelle du 29 avril 2022, avec Simone et Gilles.

rhodoid 29avr22 2

Avant de commenter le résultat de ce second tour, rappelons d’abord qu’un président n’est pas un être « à tout faire », corvéable à merci, embrassant les pouvoirs législatif, judiciaire et exécutif. Sinon, on se dirige à grands pas vers la dictature, le fascisme. Et c’est la catastrophe !

Emmanuel Macron a remporté le plus de voix, mais bien conscient qu’une partie de cet électorat ne lui est pas acquis. En effet, au premier tour, il avait affiché 9 783 058 suffrages pour 48 747 876 inscrits. Soit un peu plus de 27 % des votants...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 29 avril 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.