Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Le programme ou l’allure ?

La passerelle, avec Madeleine, Simone, Irène et Gilles.

Parmi les lecteurs du Crestois, nul doute qu’aucun d’eux n’a manqué la lecture des articles sur les élections, ainsi que les professions de foi (pour ceux qui les ont reçues).

Alors, pourquoi cet article ? C’est un genre de «mission » proposée à chaque lecteur : détecter autour de nous des électrices-teurs qui souffrent d’un sentiment d’impuissance ou d’une incapacité à lire les propositions des candidats, futurs députés qui légifèrent sur tout ce qui fait nos vies. Ils sont le pouvoir législatif dont le gouvernement ne devrait être que l’exécuteur.

Peut-être suffirait-il de sortir d’un programme deux ou trois suggestions qui touchent leur vie quotidienne, comme par exemple les retraites, les ravages causés à la planète, la catastrophe hospitalière, les salaires des soignants, des enseignants...

Il est possible que cette entrée en matière suffise pour démystifier leur complexe d’infériorité, leur permette ainsi de déposer dans l’urne un bulletin de vote plus en rapport avec leurs soucis, leurs colères, leur pouvoir de sanction ou d’encouragement.

La force du nombre est nécessaire face à des gouvernants qui ne pensent qu’à l’intérêt de la minorité dont ils font partie et comptent sur un corps électoral qui s’arrête à la surface des choses, à l’apparence des candidats et non au travail programmateur de toute une équipe.

Essayons, pour commencer, auprès de quelques abstentionnistes, de quoi leur donner envie de se déplacer ce dimanche 19 juin avant 18 heures.

L’équipe de Passerelle

passerelle 17juin22 2

Tribune publiée dans Le Crestois du 17 juin 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.