Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

«Les faits valent mieux que les affirmations péremptoires »

Tribune du 12 août 2022 d’Ensemble réinventons Crest.

Lettre ouverte à la Mairie de Crest, à propos de la sécheresse.

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les adjoints, à l’heure où la sécheresse historique que vit la France est dans tous les esprits et dans tous les médias, à l’heure où la question des usages de l’eau est posée à tous les décideurs et utilisateurs, vous avez laissé s’installer au dernier conseil municipal du 12 juillet l’idée que la situation à Crest n’était ni exceptionnelle, ni inquiétante. Vous en avez appelé au souvenir de l’inauguration du pont en bois, en 2001, où des participants étaient installés dans le lit de la Drôme.

Plutôt que d’en conclure implicitement que le bas niveau actuel de notre rivière ne serait pas inhabituel, n’aurait- il pas été plus responsable de rappeler pour tout un chacun l’historique du débit de la Drôme ? La Drôme rejoint en 2022 l’historique le plus bas, constaté en 2003. Les faits valent mieux que les affirmations péremptoires...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 12 août 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.