Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Retour sur les incendies provoqués par le Train du marché, en Ardèche

Tribune du 26 août 2022 de Fabien Rodhain.

Nous avons effectué un aller-retour avec « le train du marché » (de Lamastre), le 9 août 2022. Le voyage hors du temps dans ce train historique a été très agréable et, en lui seul, mériterait une note de 4 ou 5 étoiles.

Mais il s’est passé un événement malheureusement récurrent cette année : le train (le nôtre ou le suivant) a provoqué un feu de forêt. Et donc, au retour, nous avons « perdu » trois heures car les centaines de personnes de trois trains (600 d’après moi, 1 100 d’après Le Dauphiné Libéré) ont dû être rapatriées en bus par un autre trajet beaucoup plus long (la vallée du Doux étant en proie à l’incendie).

Il va de soi que le temps « perdu » n’est pas très grave par rapport aux conséquences dramatiques (bien qu’il n’y ait pas eu de dégâts humains, heureusement !). En revanche, la « gestion de crise » n’a pas été à la hauteur...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 26 août 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.