Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Les fossoyeurs du Lac de Grane

Tribune du 21 octobre 2022 du Grânois Bertrand Monrozier.

Le mardi 4 Octobre 2022 a eu lieu à la salle des fêtes d’Allex une réunion publique d’information sur le chantier du lac de Grâne. Réunion controversée et terriblement houleuse, où les citoyens malmenés se sont aperçus non seulement que le chantier avait déjà démarré, mais que l’option d’un « comblement » presque total avait été retenu, comportant également un abaissement de la digue existante entre le cours de la Drôme et le Lac.

Même si les avis diffèrent, tout le monde est sorti convaincu que ces travaux signifient l’agonie et la fin prochaine de ce véritable joyau, le seul lac d’eau fraîche et claire où les citoyens pouvaient depuis des années soit se baigner, soit venir admirer les splendides couchers de soleil.

Au nom de quoi ces terribles et coûteux travaux ??? Aucun danger pour l’être humain n’a été mentionné. Ni d’ailleurs son droit essentiel de disposer encore de zones de loisirs aussi sublimes que ce lac charmant. Absence de poissons et de faune aquatique, parait-il (!!?)... alors que les alevins, les libellules, les oiseaux migrateurs, et même les écrevisses passant sur nos pieds étaient foison jusqu’ici !!

Et ce risque de débordement de la Drôme, autre coupable, avec les animaux absents ?? En abaissant la digue existante, ce risque sera multiplié, bien évidemment ! Alors qu’il aurait suffi de l’élever au contraire, et de prolonger vers l’Ouest, en la renforçant, cette digue qui canalise déja la Drôme sur plus de cinq kilomètres vers les Ramières. Ces digues ont été conçues de manière généreuse, le lit restant vraiment très large. Et surtout elles protègent efficacement les terres adjacentes au lit, surtout les agriculteurs et leurs cultures. Ni ces derniers, ni le simple citoyen recherchant vainement de vraies zones de loisirs naturelles telles que ce lac n’ont eu droit de cité lors de la réunion.

Erreur monumentale. La disparition de ce bijou unique dans notre région ne pourra jamais être pardonnée à ses fossoyeurs : ils viennent de signer son arrêt de mort !

Bertrand Monrozier

Tribune publiée dans Le Crestois du 21 octobre 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.