Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Jouer au foot naturel

Tribune du 11 novembre 2022 de Pieter Teerling.

Dans Le Crestois du 14 octobre, je lisais que la 3CPS (communauté de communes du Crestois et du Pays de Saillans) allait investir à Crest plus de 600 000 euros dans un nouveau terrain de football synthétique. Je ne connais pas le contexte, et je me base uniquement sur cet article.

J’étais auparavant joueur de football et je me rappelle des premiers terrains de football synthétiques qui commençaient à être utilisés, notamment par les clubs professionnels. Vingt ans plus tard, les clubs reviennent les uns après les autres à des pelouses naturelles, et ceci pour plusieurs raisons.

Par exemple, une pelouse synthétique est beaucoup plus chère à l’achat qu’une pelouse naturelle et a besoin d’entretien. Elle n’est pas non plus bonne pour l’environnement à cause des petit bouts de caoutchouc qui disparaissent dans la nature. Dans cette période de préoccupation pour le climat et l’environnement, et les budgets publics de plus en plus contraints, ne pensez-vous pas qu’un terrain de football naturel pourrait être installé avec, pour ne pas trop l’utiliser, un terrain d’entraînement voisin ?

Avec le budget restant , il serait possible d’investir dans de grandes poches de stockage d’eau pour arroser nos terrains et des panneaux solaires pour économiser sur les frais d’électricité. Si il faut un bénévole pour couper l’herbe avant les matchs et tirer les lignes, je suis disponible.

Pieter Teerling

Tribune publiée dans Le Crestois du 11 novembre 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.