Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Harkis

Tribune du 11 novembre 2022 de Milo Perez.

Le cinéma l’Eden a projeté ces temps-ci Harkis, film vrai de Philippe Faucon (2022) décrivant le pourquoi de leur engagement dans l’armée française, leurs actions en tant que soldats… jusqu’à la décision gouvernementale d’abandonner l’Algérie au FLN (Front de Libération Nationale) pourtant presque exsangue et d’ordonner l’interdiction aux harkis d’embarquer, sachant fort bien ce qui allait leur arriver. Heureusement, quelques gradés passèrent outre, sauvant ainsi quelques vies.

Il n’en reste pas moins que des dizaines de milliers d’entre eux furent assassinés par le FLN et son armée, l’ALN (Armée de libération nationale).

Ceux qui débarquèrent sur notre sol, il ne fallait surtout pas les mêler à la population ! Ils furent regroupés dans d’anciens camps d’emprisonnement ou d’internement militaires tels le Larzac en Aveyron et Saint- Maurice-l’Ardoise dans le Gard.

Et nous reparlons d’eux bien longtemps après avec ce film, avec la demande de pardon du président Macron au nom de la France le 20 septembre 2021, avec la journée nationale qui leur est consacrée... et l’inauguration d’un square à Bourglès- Valence baptisé Square Bachaga Boualam. Mais les souvenirs restent à fleur de peau de part et d’autre de la Méditerranée ; la preuve en est que le film en question a été tourné avec l’aide de figurants marocains et non algériens...

Le Bachaga Boualam (de par une erreur d’écriture à l’état civil, il y a maintenant des BoualAm et des BoualEm) resta fidèle à la France (voir son livre Mon Pays, la France). Il fut député jusqu’en 1962, vice-président de l’Assemblée nationale (1958-1962), commandeur de la Légion d’honneur. Il s’installa en Camargue, avec les rescapés de sa famille et de sa harka, dans un vieux domaine délabré, au milieu des gravats, des détritus...et des moustiques.

Milo Perez

Tribune publiée dans Le Crestois du 11 novembre 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.