Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Journal d'un mendiant de Crest

Poème du 23 décembre 2023 de Pascal Beaurain.


Je me souviens d’un matin de février où il faisait moins de deux degrés !
Assis devant la Poste par nécessité,
je les voyais tous passer.
Et alors ils me demandèrent :
N'avez vous pas froid ? Vous allez geler !
Comment en êtes vous arrivé là ?
Allez vous réchauffer !
Alors je leur répondis !
Surtout ne me plaignez pas.
Car j’ai la chance de respirer le grand air !
J’ai la chance de croiser les plus beaux sourires,
d’entendre rire vos enfants de leurs plus belles joies
et de me réjouir des baisers de vos rencontres.
J’ai la chance d’être salué de chaque vol d’oiseaux,
celle de m’inspirer du moindre nuage et de notre paysage.
Et qu'en est-il de nos couchers de soleil et de toutes nos étoiles,
lorsque sous elles, la nuit, il me prend à les contempler ?

Alors ne me plaignez pas!
CAR JE CROISE VOTRE BEAUTÉ ! Et même si vous m’avez dit :
Vous êtes bien là au soleil !
Je ne me suis pas senti vexé.
Et même si vous avez ignoré la sincérité
de mes bonjours et celle de mes sourires !
Je ne faisais que prier pour vous car vous étiez mon propre reflet !
Car je savais nombreux les enfants à qui je suis venu en aide sur vos aires de stationnement,
combien de vos sacs j’ai pu soulever et vos chariots débloquer.
Et combien de vos voitures j’ai démarrées ou du moins poussées !
Déneigé vos parebrise et joué avec vos enfants tel un bonhomme de neige.
Et au fond de moi, je savais nombre de cartons, papiers et bien d’autres « souillures » à peine imaginées avoir jeté !
Des clefs et des sacs j'ai retrouvés.
Mais de toutes vos pièces parfois jouées !
Vous étiez ma plus belle récompense,
celle de me montrer ma bonté !

Pascal Beaurain

Texte publié dans Le Crestois du 23 décembre 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.