Tribunes : l'expression libre de nos lecteurs

                

Voiture thermique contre voiture électrique : le match

Tribune du 13 janvier 2023 de Sylvie Sacilotto.

Quand je ne suis pas sur mon vélo dans un rayon de cinq à dix kilomètres autour de mon domicile, je roule en 2 CV. Elle a 42 ans. Fabriquée en 1980, elle a nécessité peu d’énergie à sa production : un peu de tôle, un peu de plastique et pas d’électronique ; il y a longtemps que son empreinte carbone a été amortie.

Son défaut est pourtant d’avoir un moteur thermique qui a besoin de carburant fossile. Mais bon, voiture légère de 500 kilos, elle consomme 6,5 litres aux cent kilomètres contre un SUV de 1 500 kilos qui va consommer environ 15% de plus qu’une berline. Certains vont dire qu’elle pollue ; en effet, pas de filtre à particules sur son pot d’échappement mais, par contre, vu le peu de kilomètres effectués chaque année, je ne pense pas que ce soit elle qui pollue le plus.

On voudrait que je la remplace par un véhicule électrique...

La suite de cette tribune est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Tribune publiée dans Le Crestois du 13 janvier 2023

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.