Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Zhour Nicollet : « C’est un petit coup dur »

Entretien avec la directrice départementale de l'Agence régionale de santé (ARS). Elle revient sur la stratégie de vaccination, ébranlée par la suspension du serum AstraZeneca le lundi 15 mars.

Zhour Nicollet 2Entretien réalisé mercredi 17 mars, à la veille d'annonces sur ce sujet par l'Agence européenne du médicament.

Le Crestois : La semaine dernière, 9 600 personnes ont pu se faire vacciner dans le département, dont la moitié avec AstraZeneca. La suspension du vaccin est un vrai coup d'arrêt dans la stratégie vaccinale.

Zhour Nicollet : C’est un petit coup dur, oui, mais on attend vraiment l'analyse des experts de l'Agence européenne du médicament. Ils vont interroger la balance bénéfice-risque. Mais enfin, franchement, les effets secondaires sont quantitativement très faibles.

Concernant le Drôme, nous sommes plutôt dans une forte dynamique...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 19 mars 2021

À lire sur le même sujet : AstraZeneca fait dérailler la campagne vaccinale

UA-22506836-1