Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Passerelle de Crest : la fin du serpent de mer ?

Avec deux ans de retard, l'ouvrage doit être posé en deux fois cet été pour une livraison fin septembre.

Des mois que cette passerelle de 73 mètres de long était entreposée à l'air libre quartier Saint-Ferréol à Crest. Et que des arceaux métalliques fixés au pont Frédéric Mistral censés l’accueillir étaient comme orphelins. Avec deux ans de retard (la livraison était initialement prévue en juillet 2019...), la fameuse passerelle du pont Mistral devrait commencer à être posée cet été avec une livraison prévue le 22 septembre.

Devrait car, avec toutes les péripéties qu'a connues cette passerelle piéton-vélo dotée d'un budget de 1,4 million d'euros, il faudra, comme Saint-Thomas, le voir pour le croire. En effet, entre des défauts de soudure qui ne respectaient pas les normes, réalisées par une entreprise espagnole, et des imbroglios techniques et financiers entre d'un côté les co-maîtres d'ouvrage que sont le Département et la ville de Crest et de l'autre les entreprises sélectionnées, le feuilleton se poursuit depuis donc plus de deux ans...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 25 juin 2021

UA-22506836-1

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.