Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Paul Bérard : « Quand la droite est unie, elle gagne »

Candidat déçu aux législatives de 2017, il retentera sa chance en 2022 pour la droite et le centre.

Alors que l’état-major du parti Les Républicains (LR) peine à s’entendre sur le candidat qui portera « les valeurs de la droite et du centre » aux élections présidentielles d’avril 2022, Paul Bérard, lui, trace son chemin.

Conseiller municipal à Montségursur-Lauzon, vice-président à la Communauté de communes Enclave des Papes pays de Grignan (CCEPPG), Paul Bérard a récemment déclaré sa candidature aux élections législatives de juin 2022 dans la troisième circonscription de la Drôme. Qu’importe que la droite n’ait pas encore désigné son candidat - si tant est qu’il n’y en ait qu’un seul. Qu’importe, aussi, que le ou la candidat(e) n’ait pas encore de programme. Paul Bérard, lui, a le sien.

Fort de sa campagne de 2017 et malgré son échec au second tour des législatives face à Célia de Lavergne (LREM), avec 43% contre 57%, le jeune énarque (38 ans) croit en sa bonne étoile. Neuf mois avant le scrutin, celui qui est aussi directeur général adjoint de la région Île-de- France (en charge des finances) auprès de Valérie Pécresse (LR), lance sa campagne, convaincu que « les solutions de droite sont celles dont le pays a besoin ».

Pour notre édition du 8 octobre, il nous a accordé un entretien...

Cet entretien est réservé aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Entretien publié dans Le Crestois du 8 octobre 2021

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.