Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

« Les déchets, c'est l'abondance ! »

La filière de l'économie circulaire locale, devenue incontournable, tente aujourd'hui de se structurer et de changer de braquet.

la chignole crest 2
La Chignole, à Crest

Micro siglé France Inter à la main, Claire Chaudière se balade dans les locaux de la Chignole, la bricothèque crestoise, pour interroger les visiteurs. La journaliste de la radio publique prépare un sujet dans le cadre de la série Le Feuilleton de la France*. Elle a atterri à Crest, dans la zone industrielle de l’est de la ville, en cherchant un lieu comme celui-ci, « mais il n’y en a que très peu en France et ici, j’étais sûre de trouver du monde ! », assure-t-elle.

Ouverte en 2021, cette bricothèque associative, qui a valorisé vingt tonnes de déchets en 2022, permet à ses adhérents d’emprunter toutes sortes d’outils, mais aussi d’acheter des matériaux de seconde main en tout genre ou encore de participer à des ateliers thématiques. Une structure, comme sa voisine la recyclerie l’Or des bennes et tant d’autres dans la vallée, qui s’intègre totalement dans ce qu’on appelle l’économie circulaire, qui consiste à « produire des biens et des services de manière durable en limitant la consommation, le gaspillage des ressources et la production des déchets », nous apprend le ministère de la Transition énergétique. Pour faire simple : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme !...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

À lire dans notre article : Bientôt la Fête de la récup’

Article publié dans Le Crestois du 18 novembre 2022

À lire sur le même thème :

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.