Les actus à découvrir dans le journal de la Vallée

                

Désert médical ?

Quand l'OMS recommande 23 médecins pour 10 000 habitants, le Val de Drôme en compte à peine plus de 10.

Ce n’est pas un secret, le manque de médecins sur le territoire est criant. Chaque habitant a pu le constater : des semaines d’attente pour obtenir un rendez-vous ou encore impossibilité de trouver un médecin traitant qui accepte de nouveaux patients.

D’après l’agence régionale de santé (ARS), le bassin de vie de Crest a une densité de 10,1 médecins pour 10 000 habitants alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que « moins de 23 médecins pour 10 000 personnes ne permettent pas de couvrir les besoins primaires en termes de soins de santé ». Avec cette densité, le territoire est classé ZAC (zone d’action complémentaire), ce qui signifie pour l’ARS que la zone est « moins impactée par le manque de médecins, mais des moyens doivent être mis en oeuvre pour éviter que la situation ne se dégrade ».

Et cela pourrait être le cas...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 25 novembre 2022

À lire cette semaine sur le même sujet :

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.