Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

Robert Serre, une mémoire de la Drôme

L’historien local grânois a consacré une partie de sa vie à fouiller les archives.

Comment tant de souvenirs peuvent trouver place dans l’esprit d’un seul homme? C’est que l’homme en question doit avoir un esprit bien rangé… Alors certes, parfois, ses 81 ans aidant, un prénom vient à lui échapper, ou un nom à dépasser le bout de sa langue (ce qui ne manque d’ailleurs pas de le faire rager). Mais c’est toujours pour mieux ressurgir, quelques minutes plus tard, et redonner à la discussion un peu plus de profondeur.

Le Grânois Robert Serre, véritable encyclopédiste de l’histoire drômoise en général et crestoise en particulier, ne nous fera plus le plaisir d’écrire dans nos colonnes avec la régularité métronomique qui le caractérisait jusque-là. Vous aviez tous l’habitude de voir, en dernière page de votre hebdomadaire favori, tous les premier vendredi du mois, ses articles qui nous plongeaient dans des aspects méconnus, des événements curieux, des histoires étranges ou graves, toujours passionnantes, de l’histoire locale...

La suite de cet article est réservée aux abonnés numériques. Connectez-vous dans la colonne à droite ou abonnez-vous.

Article publié dans Le Crestois du 8 avril 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.