rubrique zic

                

Auri – II : For those we don't speak of (2021)

Une belle découverte musicale que cet album de pop-rock-folk très mélodique !


Salut à tous, et bienvenue dans le choix du disquaire !

Depuis trois ans, cette rubrique a pour but de faire partager des coups de cœur musicaux et vidéos, mais également de vous faire découvrir des artistes et/ou albums qui sont peu médiatisés mais qui méritent pourtant un peu d'exposition. Vous l'aurez compris, Auri, dont nous allons parler aujourd'hui, entre dans cette seconde catégorie.

Le groupe est composé de Johanna Kurkela au chant, de Tuomas Holopainen (l'âme de Nightwish, dont nous avons déjà parlé en ces colonnes) aux claviers, et du talentueux multi-instrumentiste anglais Troy Donockley (chant, guitare, cornemuse, flutes traditionnelles, etc).

Le groupe a profité de la pandémie pour finaliser et sortir son deuxième effort, après un premier album éponyme déjà très réussi paru en 2018 et que l'on vous recommande également.

La musique d'Auri est conçue comme un voyage, à la fois émotionnel et musical, voyage qui débute avec le morceau titre, épuré et lancinant. La voix très mélodique de la vocaliste sied à merveille à ces chansons aux fortes consonances folkloriques (principalement celtique et scandinave) mais empruntant également beaucoup à la musique de film.

On pense aussi régulièrement à des artistes comme Loreena Mc Kennit, ou même Enya pour les morceaux les plus planants. A ce titre, la chanson "The duty of dust" aurait très bien pu figurer sur la bande original du "Hobbit", avec ses choeurs masculins semblants venir d'un autre âge et ses orchestrations cinématographiques.

Voici donc une belle découverte musicale que cet album de pop-rock-folk très mélodique, parfaitement produit, et interprété par un trio de musiciens extrêmement talentueux que l'on sent heureux de jouer ensemble.

La bande son idéale d'une douce soirée d'automne...

Olivier Chapelotte
Disquaire à la Fnac de Crest

Article publié dans Le Crestois du 29 octobre 2021

Retrouvez chaque semaine la chronique "Le choix du disquaire" dans le cahier Mag' du journal Le Crestois en édition papier ou numérique.

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.