Mag' : les infos culturelles de la vallée et d'ailleurs

                

OVNI(s), saison 2

Scénario bien ficelé, musique parfaitement dans le ton, jeu d'acteur remarquable... cette deuxième saison ne déçoit pas !


Salut à tous, et bienvenue dans le choix du disquaire !

Nous avions déjà parlé de l'excellente série télé OVNI(s) en ces colonnes à l'occasion de la sortie de la première saison il y a un an environ, première saison qui nous avait franchement enthousiasmé grâce à son humour décalé, au jeu impliqué de ses acteurs, à sa bande son remarquable signée Thylacine et à son scénario habile et prenant, décalé mais toujours cohérent.

La fin de saison nous laissait sur un retournement de situation assez génial, et c'est donc avec une grande impatience que nous avons attendu cette nouvelle saison.

Alors évidemment il est difficile de parler de l'intrigue sans divulguer trop d'informations sur la saison 1 pour ceux qui ne l'auraient pas encore regardée, on se contentera donc de préciser qu'après les événements de la première saison, chacun des membres du Groupe d'Etude des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés suit son chemin de son côté, avec plus ou moins de réussite, mais que le groupe va se retrouver par la force des choses lorsque le directeur d'une centrale nucléaire appelle à l'aide le bureau du GEPAN pour comprendre pourquoi une barbapapa géante de 500 kilos est soudainement apparue dans un des réacteurs !

On retrouve ainsi avec un plaisir non feint tous les personnages de la première saison, les quatre truculents membres du GEPAN en tête, mais également de nombreux personnages secondaires.

Toutes les qualités de citées plus haut sont de nouveau de la partie, avec également un développement plus en profondeur des personnalités de chacun des protagonistes, en particulier de Didier Mathure (ingénieur retiré qui cherche désespérément à démêler le vrai du faux sur les ovnis) et de Véra, la standardiste du GEPAN, toujours solaire mais qui s'affirme au fur et à mesure de la série.

L'intrigue, tout en s'inscrivant dans la continuité de celle de la saison originelle, se révèle surprenante et parfaitement écrite, réservant son lot de surprises et de scènes cultes (dont le retour « enfumé » de Didier Mathure à la fac et un final une nouvelle fois très réussi).

Scénario bien ficelé, musique parfaitement dans le ton, jeu d'acteur remarquable, réalisation inventive, humour décalé et rafraichissant : en un mot comme en cent, cette deuxième saison ne déçoit pas et se révèle à la hauteur des espoirs placés en elle. Elle conforte également OVNI(s) comme une des meilleures séries françaises du moment, et l'une des plus originales.

Nouveau coup de cœur !

Olivier Chapelotte
Disquaire à la Fnac de Crest

OVNI(s), saison 2 (2022)
Série d’ Antony Cordier
Disponible en DVD et Blu-ray

Article publié dans Le Crestois du 8 avril 2022

UA-22506836-1
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (mesure de l'audience). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.